Annonce

Réduire
Aucune annonce.

vingt et une heures passées

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • vingt et une heures passées

    Mêmes contraintes de rimes

    Vingt et une heures passé, l’astre solaire fuyait
    Ses rayons ricochaient au sommet du clocher.
    Finie la bricole, rangée la bagnole,
    J’attendais reposé, qu’enfin sortent les lucioles.

    Après une telle journée, d’un devoir – engendré
    Par un illuminé – je voulais m’acquitter.
    Mais quelle drôle d’idée d’imposer sans trucage
    Rimes soumises au suffrage d’un bel aréopage !

    Trouvant l’inspiration, ajustant le crayon,
    J’écrase le champignon, frise la post-combustion ,
    Reprend d’la caféine, agite la turlupine
    Comme si j’allais peindre, moi aussi la sixtine.

    Il faut être bien fou, se casser la caboche,
    Danser, danser encor, ne pas craindre les reproches
    Qu’à la fin cette pagaille devienne une passacaille
    Loue fort son travail et son cœur de samouraï.

    Jusqu’au bout s’amuser, toujours être joyeux,
    Des mots être le gourmet, ne pas faire le sérieux
    Mais avoir en la tête, l’esprit d’un bon cartoon,
    Que votre cœur, votre âme, tous fassent badaboum !

    Vingt et une heures passées, l’astre solaire fuyait
    Ses rayons ricochaient au sommet du clocher.
    Mais j’y suis arrivé !- Vous êtes emballés ?


    Alors : du Montrachet …Et un pain brioché !


  • #2
    Aah ! Quelle inspiration ! ! Je suis aux nues ! J'adore çà ! !Et utiliser des mots imposés, ... quel brio !

    Commentaire


    • #3
      après vingt et une heure passée, votre crayon a trouver le bon ton pour sublimer les rimes imposées , bravo pour votre imagination ! tout cela écrit sous une humour débordante !

      Commentaire

      Les Poèmes

      Réduire

      Chargement...
      X