Annonce

Réduire
Aucune annonce.

J’suis photographe

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • J’suis photographe

    « Souriez, légèrement de profil,
    Voilà, comme ça, coco tu lèves le bol
    De beauté, je mets en valeur les cils ;
    On recommence, il faut mettre du khôl.
    Pour les habits je veux du fluoré
    Pour les cheveux un gel béton armé. »

    Dans mon agglomération de province
    Je suis photographe et je me la pète
    J’ai le préfet, sa femme et le p’tit prince
    Je vis en me payant sur leurs binettes

    J’suis photographe et artist’de province.

    Pour les mariés je fais original,
    Yeux contre yeux, le bouquet sur le cœur,
    Collés sur l’escalier monumental
    Je fais un plan cadré sur le bonheur ;
    J’ai aussi, plus osé, la meule de foin
    Sur laquelle deux corps usés par la noce
    Jettent comme un seul leurs deux popotins
    Dans un rictus aussi doux que féroce.

    J’suis photographe, voilà mon sacerdoce.

    Deux fois par an, pour montrer mon talent
    J’fais le concours du portrait chez les gens :
    Grâce au charcutier taillant dans la viande
    J’ai eu le prix de la photo gourmande
    Et mon nom sur la Nouvelle République
    Est très souvent cité à la rubrique
    Des loisirs et des manifestations,
    Chacun me connaît de réputation.

    J’suis photographe et artist’de renom

    Aujourd’hui la mode est au noir et blanc
    Portrait serré, flou Harcourt et gros plan
    Sur des Bovary à l’esprit absent
    Déjà parties aux îles sous le vent ;
    L’œil rivé sur mon écran numérique
    Je rêve en m’attardant sur mon modèle
    D’adultères fougueux sous les tropiques,
    D’effleurements volés sous la tonnelle.

    J’suis photographe et artist’infidèle
    Pourtant ma femme n’arrête pas de me dire
    « Si tu avais voulu tu aurais pu »
    Elle a raison, j’ai évité le pire,
    Tomber plus bas que le premier venu

    J’suis photographe et artist’ pour de rire …

    Dans mon agglomération de province
    Je suis photographe et je me la pète
    J’ai le préfet, sa femme et le p’tit prince
    Je vis en me payant sur leurs binettes.

    Hedy, Sophia and Alain like this.

Les Poèmes

Réduire

Chargement...
X