Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La Maîtresse

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • La Maîtresse

    Quand j’étais écolier
    En classe de CP
    J’avais une maîtresse
    Coiffée de longues tresses ;
    Du haut de mes six ans
    Et de mon nez d’enfant,
    Elle sentait bon, autant
    Que ma jeune maman,

    Jacques a dit « levez la main »
    Bérénice c’est très bien,
    Jacques a dit « baissez la tête »
    Alexandre tu t’entêtes.

    A l’heur’ de la récré
    Je jouais sous le préau
    Au ballon prisonnier
    Aux billes et au cerceau,
    Mais dès que je voyais
    La maîtresse approcher
    Mon cœur faisait des bonds
    A travers le blouson.

    Jacques a dit « Retournez vous »
    Margot tu rêves debout ,
    Jacques a dit « Levez un pied »
    Arthur tu es le premier.

    En classe son parfum,
    Sa bouche, sa poitrine,
    La douceur de ses mains
    Glissants sur la feutrine,
    Je n’avais qu’une envie
    Répondre à ses questions
    Et l’écouter, ravi
    M’entendre dir’« c’est bon. »

    Jacques a dit « On saute en l’air »
    Fantine tu exagères »
    Jacques a dit « Encore plus haut »
    Non, Romain, pas sur le dos.

    Au tableau noir les G
    Les C et puis les O
    Sur sa bouche faisaient
    Danser de jolis mots ;
    Et pour additionner
    Ses joues, ses yeux, ses mains,
    Son front et son collier,
    J’obtenais toujours vingt.

    Jacques a dit « Embrassez vous »
    Margot tu vises la joue,
    Jacques a dit « Tous à genoux »
    Fantine, tu t’en vas où ?

    Le soir, en m’endormant,
    Sous la bis’de maman,
    En songe ma maîtresse
    Posait une caresse
    Appuyée sur le front ;
    Je m’endormais content
    Mais troublé devant mon
    Premier amour d’enfant.

    Jacques a dit « On ne joue plus,
    Maintenant vous êtes grands. »
    Jacques a dit «Mais vos enfants
    Désormais sont bienvenus. »

    Carolina, Sophia and 3 others like this.

Les Poèmes

Réduire

Chargement...
X